Template: single.php

arte

La culture en confinement

Par Stefanie Eisenreich

Bianca Hauda (g.) et Romy Straßenburg, © Frederike Wetzels HR

19 mai 2020

Avec son programme culture@home, la chaîne culturelle et européenne arte réagit à la situation dans laquelle se trouve la scène culturelle en pleine crise du coronavirus, qui, par nécessité et avec une créactivité sans pareil, s’est retrouvée retranchée entre ses quatre murs et sur le net.

Dans leur émission culture@home, les deux journalistes Romy Straßenburg et Bianca Hauda relatent chaque semaine, depuis leur salon respectif à Cologne et Paris, les temps forts de la vie culturelle européenne dans cette situation exceptionelle. « À cause de la fermeture des frontières, il est évidemment assez difficile pour arte d’intégrer cette vision franco-allemande si spécifique qui est la sienne » rapporte Romy Straßenburg. L’émission s’efforce cependant de préserver cette idée centrale d’arte.

Dans leur premier épisode culture@home #1, les deux journalistes présentent entre autres, l’artiste Julius von Bismarck, originaire de Bonn, qui traite de la force naturelle qu’est le feu dans ses nouvelles œuvres. Celles-ci devaient être à l’origine exposées au Bundeskunsthalle de Bonn. Également à voir dans cette émission : le photographe italien Massimo Vitali et ses clichés de foules immenses, ou encore l’auteure Prune Antoine avec son journal de quarantaine disponible sur son blog #My Funny Quarantine. En un clin d’œil, le psychogramme de Choupette, le chat de Karl Lagerfeld resté seul après la mort de celui-ci, est créé sur Instagram.

Amuse-bouches artistiques

Le programme propose également des discussions via Skype avec des personnes travaillant dans le milieu artistique, des références à des initiatives culturelles émergentes et à des œuvres qui sont justement d’actualité en ce moment même – et commente les amuse-bouches artistiques que sont les nombreuses publications sur les réseaux sociaux. « On flâne dans les musées, on se rend dans des ateliers et on écoute ensemble des concerts » raconte Bianca Hauda.

Également au programme : des initiatives culturelles qui mettent en appétit telles que la page Instagram « Tussen Kunst & Quarantäne », qui a particulièrement fait parler d’elle ces dernières semaines. Avec quelques modifications appropriées, des œuvres d’art célèbres sont replacées dans le contexte de la crise du coronavirus.

Enfin et surtout, les thèmes de culture@home traitent les conséquences concrètes et sociétales du confinement et de la période qui suivra sur la scène culturelle. Selon arte, l’émission s’adaptera rapidement aux circonstances du moment.

Traduction : Camille Naulet

Ecrire un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) doivent être remplis. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.