Template: category.php

Génération Merkel

Conformistes ou activistes

Von Déborah Berlioz

Beaucoup de jeunes Allemands n’ont connu qu’Angela Merkel à la tête de leur pays. Comment la chancelière les a-t-elle marqués ?

Audiovisuel public allemand

Pour quelques centimes de plus…

Von Adrienne Rey

Après des mois d’âpres discussions, la Cour constitutionnelle fédérale vient de valider la hausse de la redevance pour l’audiovisuel public allemand.

Corona auf Réunion

Zeitversetzte Pandemie

Von Ortwin Ziemer

Während die Corona-Vorschriften in Frankreich Ende Juni 2021 weitestgehend gelockert wurden, kann in den französischen Überseegebieten von „Normalität“ keine Rede sein, wie das Beispiel des mit Abstand bevölkerungsreichsten Überseegebietes Réunion und seinen rund 860.000 Einwohnerinnen und Einwohnern zeigt.

Régionales 2021

Quo vadis, Frankreich?

Von Martin Vogler

Nach den Regionalwahlen im Juni 2021 herrscht in Frankreich Ratlosigkeit. Der erwartete Fingerzeig für die Präsidentschaftswahl blieb aus, das Wahlergebnis sorgte eher für Verwirrung. Das Volk schien schlicht keine Lust zum Wählen zu haben. Oder wollte es „der Politik“ einen Denkzettel verpassen?

Verts allemands

Entre idéaux et calculs électoraux

Von Déborah Berlioz

À trois mois des élections législatives, les écologistes allemands sont bien placés dans les sondages. Toutefois les déboires de leur candidate et les débats internes gâchent un peu le tableau. Les Verts ont-ils encore une chance de conquérir la chancellerie en septembre ?

Néonazis

Si loin, si proches

Von Pascal Reine-Adelaide

Après la mort d’Adolf Hitler le 30 avril 1945, les ruines fumantes du nazisme s’éteignent doucement, le national-socialisme allemand s’achève comme il a commencé : dans le sang, les larmes et la poussière. Renaît-il au 21e siècle – en Allemagne et dans d’autres pays d’Europe ?

Chancellerie allemande

Course ouverte

Von Hélène Kohl

Ce n’est qu’un sondage mais il a eu l’effet d’un coup de tonnerre. Le 20 avril, quelques heures après l’annonce de la candidature d’Armin Laschet pour la CDU-CSU, l’institut Forsa révélait une chute de 7 points pour le camp conservateur (à 21 %). Les Verts à 28 % étaient propulsés première force politique d’Allemagne.